GADEPAM

"Valoriser l'artisanat traditionnel et les produits naturels de Guyane dans une démarche sociale et solidaire"

ARTISANAT WAYANA

Vous avez la possibilité d’acquérir ces articles en nous contactant via le formulaire de commande. 

Ainsi, nous vous détaillerons les frais d'envoi ainsi que les modalités de paiement. 


Outre cette sélection, de nombreux articles sont disponibles en boutique : contact

Plat à coton motif ciel de case 

Dimension : 20 cm de diamètre

Matériaux bois, pigments naturels

Poids : 183 g  



Usage : 

décoratif 


152 €

Ceinture en perle

Dimension : 99 x 5 cm

Matériaux : perle, fil en coton

Poids : 138 g 

 


Usage : 

port au niveau de la taille / décoratif 

95  €

Calimbé en coton 

Dimension : 182 x 30 cm

Matériaux : coton

Poids : 472 g 


Usage :

vestimentaire 


150 €

Couleuvre : presse à manioc 

Dimension :132 x 15 cm

Matériaux : arouman

Poids : 548g




Usage : 

presse à manioc / décoratif


Description : 

L’arouman est une plante de la famille des Marantacées largement utilisée par les communautés de Guyane pour la confection de vanneries.


La couleuvre est une presse à manioc de forme cylindrique tressée en arouman par les populations amérindiennes. Elles ont toutes plus ou moins la même forme selon les groupes culturels, les variantes s’observant surtout au niveau de l’ouverture, des motifs et des finitions. Cet instrument inventé pour la détoxification du manioc amer (plante toxique contenant de l’acide cyanhydrique) permet d’essorer la pulpe de manioc et la séparer du jus toxique. La pulpe de manioc est utilisée pour préparer la farine, les galettes, le couac, le cachiri (bière traditionnelle peu alcoolisée produite par les amérindiens), l’amidon et le tapioca. La maille de la couleuvre doit être très serrée pour permettre un bon essorage. Des couleuvres de petite taille sont réalisées pour la confection de l’huile de carapa (action anti-parasitaire et anti-inflammatoire) ou autres huiles végétales. 




68 €

Art Wayana

Dimension :67 x 38 cm

Matériaux : arouman

Poids : 130 g   



Usage : 

décoratif


Description : 

L’arouman est une plante de la famille des Marantacées largement utilisée par les communautés de Guyane pour la confection de vanneries.







75 €

Kololo, Banc perdrix 

Dimension :48 x 28 cm

Matériaux : bois, pigments naturels

Poids : 4 kg


Usage : 

décoratif


Description : 

Le kololo est confectionné dans un bois appelé "simali" ou "bois macaque" qui est séché au préalable pendant deux semaines au moins. Après lui avoir donné sa forme finale (en fonction de l’animal représenté) le bois est peint en noir à partir d’un mélange de noir de fumé et de sève. La fabrication de ce mélange est assez complexe. Il faut tout d’abord récupérer de l’encens (sève de l’arbre à encens). Il sera par la suite brûlé et le noir de fumée sera récupéré à l’aide d’un récipient en forme de "chapeau chinois"  placé au-dessus du foyer. Ce noir est minutieusement recueilli à l’aide d’une écorce ou morceau de calebasse puis mélangé à la sève du goulette rouge appelé Apulukun en Wayana.


90 €


 Panier en arouman

Dimension : 24 cm de diamètre

Matériaux : arouman

Poids : 68 g  











18 €

Tamis

Dimension : 31 x 31 

Matériaux : arouman, bois

Poids : 420 g  











45 €

Maluwana - Ciel de case 

Dimension : 33 cm de diamètre

Matériaux : bois, pigments naturels

Poids : 1,20 kg


Usage : 

décoratif

Il joue un rôle de protection et représente les monstres mythiques des récits Wayana comme l’esprit de l'eau.


Description : 

Le maluwana est appelé « ciel de case » car il est placé en haut du pilier central du Tukusipan (carbet communautaire rond souvent construit au centre du village servant pour les cérémonies rituelles et autres manifestations villageoises).



256 €


Maluwana - Ciel de case

Dimension : 26  cm de diamètre

Matériaux : bois, pigments naturels

Poids : 550g


Usage : 

décoratif

Il joue un rôle de protection et représente les monstres mythiques des récits Wayana comme l’esprit de l'eau.


Description : 

Le maluwana est appelé « ciel de case » car il est placé en haut du pilier central du Tukusipan (carbet communautaire rond souvent construit au centre du village servant pour les cérémonies rituelles et autres manifestations villageoises).


192 €